Daisy officie dans la chambrée en diseuse de bonne aventure. Le jeu de tarot ne semble avoir aucun secret pour elle .Elle prédit l’avenir à ses camarades .Elle est interrompue par Peter qui lui rappelle que les funérailles de sa mère ont lieu le lendemain . Mme Lipenowski s’est tuée au volant alors qu’elle était ivre .Daisy reste de glace aux appels de Peter qui lui suggère d’aller assister aux obséques .Peter est sur le point de quitter l’école pour se rendre à New York pour y régler des affaires suite au décès de son propre père .C’est l’occasion pour lui de confier les tourments auxquels il a été confrontés lors de ce deuil : la tristesse, la colère, la culpabilité et la solitude.Daisy accepte de partir non sans jouer la carte de l’ironie acide .Peter convainc Sophie qu’elle doit chaperonner Daisy.

joe_lando_05_coeurs_rebelles_(98)

Les élèves sont conviés à se familiariser avec la littérature de Mary Shelley : Frankenstein .Pendant ce temps-là, Juliette s’inquiète au sujet de son poids à l’idée de la venue de sa mère à l’école avec son 5eme mari ! Kate et Shelby se confient leur haine pour leur propre mère.

Daisy confie à Sophie qu’elle n’a pas vraiment l’intention d’assister aux funerailles , même pas pour son père .Ils n’ont aucun respect l’un pour l’autre .Et ,Daisy déteste l’hypocrisie .Face aux remarques caustiques de la jeune fille qui regrette que ses parents lui aient un jour donné la vie , Sophie révèle son propre drame .Elle ne connaitra jamais les joies de la maternité .Daisy revient sur son idée.

Lors des obsèques ,elle a choisi de revêtir une tenue gothique.Elle apparaît sous le traits de Daisy Grave (Daisy Tombe ) ce qui lui vaut des remarques acerbes de son père. Mais , laissée seule devant la tombe de sa mère avant de repartir pour le Mont Horizon ,Daisy décide de ne plus se voiler la face : ni sur elle -même , ni sur sa mère . Il n’y a qu’une chanson qui la relie à sa mère . Ni plus ni moins .Son père ,en gage d’amour ,lui remet un album souvenir des Noëls de son enfance en famille.

d_separateur _texte_a_0002