Les auditions se poursuivent .Wyatt Spencer (Darin Brooks ) témoigne sans concession aucune quant aux frasques de son père ,lequel a un sacré tempérament ; il apporte au juge McMullen (Joe Lando )des éléments qui mettent à mal ce que Ridge (Thorsten Kaye )désire .Il met l’accent sur sa relation avec son père , sur l’affection profonde que Bill Spencer entretient envers son petit frère Will (Finnegan George ) ;il rappelle que son père a récemment été affecté par une grave blessure .Le juge McMullen va devoir composer avec le sentiment d’injustice ressenti par Wyatt si Will venait à être privé de son père.

Lors de l’audition de Brooke (Katherine Kelly Lang)  , le juge McMullen enregistre que Katie a disparu après la naissance de son fils , apparemment suite à une dépression postnatale ; qui plus est , elle a sombré dans l’alcoolisme . Brooke prend la défense de Bill en mentionnant ses efforts pour corriger ses erreurs passées et sa volonté d’être un bon père .

Pour sa défense , Bill Spencer annonce qu’il a été le seul parent à prendre en charge Will lorsque Katie faisait face à ses propres problèmes ; il déplore qu’elle ne fasse de même en retour .L’argument plonge le juge dans la perplexité .Il fait également amende honorable par rapport aux erreurs qu’il a pu commettre. D’après lui, outre le mariage précipité entre Katie et Thorne (Ingo Rademacher ), Katie a été manipulée et influencée par le clan Forrester , ligué contre lui depuis très longtemps. Néanmoins , Bill Spencer affiche sa détermination farouche et prévient le juge qu’il ne se laissera pas faire .

A l’issue des auditions , le juge McMullen se dit prêt à se prononcer sur la garde de Will .