joe_lando_05_dr.quinn (263)Un épisode de la série Dr.Quinn est consacré au massacre de Washita , un événement historique aux USA.

Joe Lando  joue une scène très dramatique .Le tournage de cet épisode fut très éprouvant pour l’ensemble de la production .

En 1842 est ouverte la piste de l’Oregon qui doit permettre aux pionniers de traverser les Grandes Plaines et faciliter l’accès des colons vers le Pacifique. Le traité du Fort Laramie en 1851 avait garanti aux Cheyennes un vaste territoire à l’ouest du Kansas et l’est du Colorado . Cependant , en moins de 10 ans , la découverte d’or amena une population importante au Colorado. Environ 100.000 prospecteurs déferlèrent dans les Montagnes Rocheuses .La ruée vers l’or de Pike’s Peak en 1858 généra un fort climat de tension . Les Grandes Plaines devinrent un lieu d’affrontements violents, de harcèlements et de guérillas au fur et à mesure de l’avançée des pionniers vers les Rocheuses. Les indiens défendaient leur territoire contre ces intrusions.

Les Cheyennes proposèrent un pacte de paix et conformèment à ce que l’armée leur avait dit , ils s’installèrent à Sand Creek près de Fort Lyon dans l’attente de la réponse du gouverneur du territoire. Pour mettre fin aux troubles , un accord de guerre fut établi entre Black Kettle et le Major Wyncoop à l’issue duquel le territoire de Sand Creek fut attribué aux Cheyennes . Black Kettle , lucide quant au pouvoir de l’armée et redoutant que sa nation ne soit écrasée , accepta ce 2eme compromis et il signa un deuxième traité en 1861.

Cependant ,la réserve ne pouvait assurer la subsistance des cheyennes qui étaient une nation de chasseurs. Les possibilités de culture étaient infimes et à 300 kilomètres à la ronde , il n’y avait pas l’ombre d’un bison à chasser . Les épidémies se propagèrent rapidement dans le campement . Se voyant privés de vivres , des jeunes indiens , baptisés les Dog soldiers , ne purent accepter ces conditions ; ils s’enfuirent de la réserve et commencèrent à effectuer des attaques chez les colons le long des rivières Solomon et Saline . Au cours du printemps 1864 , des colons prirent alors la décision d’organiser une expédition punitive contre les indiens renégats .Une milice partit à leur recherche ; dès le premier groupe cheyenne en vue , elle ouvrit le feu . Des cheyennes innocents tombèrent ce qui provoqua un soulèvement chez les indiens des Grandes Plaines.

Black Kettle conclut un pacte avec le Fort Weld : ramener les insoumis à la réserve de Sand Creek en échange de la sécurité de sa tribu . Mais le colonel John Chivington, chef du Troisième Corps de Volontaires du Colorado et dévoré par des ambitions politiques préféra trahir ce pacte . Il fit tout pour faire échouer toutes les tentatives de paix avec les Cheyennes car il souhaitait plus que tout purifier les territoires du Colorado de toute présence indienne . Les cheyennes étaient affaiblis par l’hypothermie et le manque de nourriture .L e 29 novembre 1864 lança une offensive surprise contre la tribu : la bataille de Sand Creek qui réduisit la nation cheyenne de moitié .

Les réjouissances macabres de l’armée qui exhibèrent scalps et butin eurent lieu à l’Apollo Theater de Denver .Elles scandalisèrent une grande partie de la population. Un profond dégoût gagna la nation. Face à la tuerie perpétrée , le Congrès et le Secrétariat d’Etat à la Guerre ordonnèrent une enquête. Chivington quitta l’armée et ne put donc être traduit en cour martiale. Il fut prié de ne plus faire de politique. A la suite de cette tuerie et des profanations commises , de nombreux indiens se rallièrent aux Dog Soldiers. Sand Creek marqua le début de la guerre totale à laquelle se décidèrent des cheyennes survivants qui rejoignirent le pays sioux pour poursuivre la lutte commune.

composition_serie_Dr.Quinn_0002

Le Chef Black Kettle réchappa au massacre de Sand Creek . Homme de parole et fidèle à quatre principes : humilité, foi ,respect et vérité , il poursuivit sans relâche ses efforts de paix malgré la tricherie dont sa nation avait été victime. Il parvint à échanger la réserve de Sand Creek pour un territoire situé au sud ouest du Kansas . Mais au gré des traités signés , un groupe de cheyennes mené par Roman Nose ne crut plus au pouvoir des pourparlers . Il refusa de se rallier à ce nouveau compromis ce qui amplifia les tensions avec le gouvernement . De nouveaux affrontements se produisirent. Le gouvernement décida de déplacer les Cheyennes dans deux réserves distinctes et de leur fournir vivres et provisions nécessaires . De fait , Black Kettke accepta cette proposition en 1867 en signant le traité de Medicine Lodge. Mais, il s’avéra que vivres et provisions promis et attendus ne furent jamais livrés , ce qui raviva la colère de Norman Nose en aout 1868 et engendra de nouveaux raids chez les colons.

L’armée planifia alors une attaque contre les campements cheyennes situés sur les rives de la rivière Washita ( à 3 km de l’acuelle ville de Cheyenne ) . A l’aube du 27 novembre 1868, l’ offensive fut menée contre les indiens par la 7eme cavalerie sous le commandement du Lieutenant Colonel George A. Custer.

La veille de l’assaut , la femme de Black Kettle – sauvée par son mari à Sand Creek alors que son corps était criblé de 9 balles ) , averti tles hommes de la nécessité de déplacer le campement. Mais, le conseil des guerriers statua pour un départ différé à cause de la neige et du froid , des dangers encourus à lever le camp la nuit .Ils avaient prévu de partir à l’aube. Mais , avant le lever du soleil , Custer ordonna la charge .Ses 700 soldats fondirent sur le campement indien. Malgré la présence du drapeau blanc Black Kettle , chef indien bien connu pour son pacifisme , fut tué ainsi que plus de deux cent cheyennes, dont beaucoup de femmes et d’enfants . La bataille dura trois heures . Les animaux trouvés dans le village furent saisis par l’armée et les 600 autres, indomptables, furent sacrifiés . Les tepees fûrent brûlés et l’arsenal de Black Kettle ( 82 armes à feu, 4000 flèches, 30 lances, 210 haches) saisi par l’armée.

joe_lando_05_dr.quinn (260)

Après le massacre, le major Wyncoop , agent indien fervent admirateur de Black Kettle , démissionna de l’armée des Etats Unis.

d_separateur _texte_a_0002